vendredi 9 décembre 2016

Istanbul, escale sur la route de l’Inde


Cet hiver, nous prenons la route de l’Inde et faisons une escale de 3 jours à Istanbul. L’avion atterrit à l’aéroport situé sur le côté asiatique de la ville (Istanbul est la seule ville au monde implantée sur 2 continents), à 60 km quand même du centre. Une navette nous amène sur les berges du Bosphore et de là il était prévu de prendre un ferry pour rejoindre notre logement sur le côté européen. La nature en a décidé autrement, la mer est déchainée et les ferrys sont annulés. Il nous faut donc trouver une autre solution. Nous demandons de l’aide et plusieurs personnes nous viennent en aide, tout de suite l’accueil nous parait chaleureux et cela s’est confirmé durant notre séjour sur place.
Nous visitons la mosquée bleue (c’est l’intérieur qui est bleu), Sainte Sophie (qui était à l’origine une basilique - construite dans un premier temps au IVème siècle - avant de devenir mosquée au XVème siècle puis musée en 1934), le Grand Bazar, la citerne basilique et le palais de Dolmabahçe (qui a accueilli plusieurs sultans de l’empire ottoman).
Cela a aussi été pour moi l’occasion de retrouver un cycliste qui m’avait hébergé lors de mon passage en 2015. Nous apprenons que le tourisme a bien baissé (à cause des attentats et du coup d’état de cette année - en termes de sécurité la Turquie est classée au même niveau que la France par le gouvernement australien). Nous constatons que la sécurité est très renforcée, par exemple les bagages sont scannés pour entrer dans le métro.
Ce fût pour tous les 2 un bien agréable séjour avec un peuple vraiment accueillant.

Un travail d’une grande précision

Au premier plan Sainte Sophie et au fond la mosquée bleue

Dans la mosquée bleue

Mosquée bleue la nuit

De jolies sucreries

Les pêcheurs se comptent par centaines sur ce pont ; en toile de fond le Bosphore et la rive asiatique

Dans le Grand bazar d’Istanbul

Palais de Dolmabahçe

Entrée du palais de Dolmabahçe

Le luxe est partout présent dans ce palais

La citerne basilique. Non ce n’est pas une basilique mais une citerne d’eau sous-terraine qui a été presque entièrement vidée de son eau afin de pouvoir être visitée, de nombreuses carpes y vivent

L'intérieur de Sainte Sophie

vendredi 25 novembre 2016

samedi 10 septembre 2016

Des réductions (cashback) pour vos achats sur Internet avec iGraal

Si vous faites des achats sur Internet, vous serez peut-être intéressé(e) de bénéficier de remises sur de nombreux sites (1542 marchands à ce jour) et articles. Le principe ici consiste à engranger du cashback (les remises sont créditées sur un compte et lorsque le solde dépasse les 20 euros, il est possible de virer la somme gagnée sur votre compte bancaire).
Pour découvrir l'offre ou pour vous inscrire à iGraal et commencer à accumuler du cashback, cliquez ICI

mercredi 25 mai 2016

Soigner la discopathie, les boutons de fièvre et la conjonctivite

DISCOPATHIE

On entend souvent parler de traitements naturels, alternatifs ... et par ailleurs l'industrie pharmaceutique dispose de milliards de dollars et de collusions avec les médias grand public pour vendre leurs produits pas toujours efficaces, parfois dangereux, chers et non exempts d'effets secondaires, et pour dénigrer tout traitement 'naturel' qui serait trop efficace et/ou trop bon marché. Du coup, le consommateur/patient n'est pas forcément au courant des choix dont il dispose.
Ce sujet m'intéresse particulièrement et c'est une grande satisfaction de découvrir des traitements alternatifs efficaces.
Comme c'est le cas, je me sens un peu dans l'obligation morale de partager ces 'découvertes'.
Il y a 2 ans, je souffrais d'une discopathie (L5-S1 pour être précis) qui me donnait d'importantes douleurs dans le dos et m'empêchait d'effectuer tout un tas de gestes. Un médecin conventionnel m'a prescrit des anti-inflammatoires mais je n'ai pas souhaité démarrer ce traitement car ces médicaments ont mauvaise presse, je n'ai d'ailleurs même pas acheté le médicament.
Puis, au hasard d'une lecture d'article dans un journal de santé naturelle, je découvre le plasma de Quinton (un dérivé de l'eau de mer 'inventé' il y a environ un siècle). Je décide alors de recevoir des injections de ce plasma de Quinton (une technique appelée hydrotomie percutanée) en sous-cutané au niveau du disque intervertébral concerné. Il aura suffit de 4 injections pour que le mal disparaisse presque à 100 %, par 'sécurité' j'ai décidé d'en faire 6. Un an et demi après la dernière injection, je dois dire que je suis totalement satisfait, je n'ai pratiquement plus jamais mal (sauf un peu lorsque je fais certains travaux comme le jardinage). C'est donc une solution que je conseille sans aucune hésitation, c'est sans douleur, peu coûteux, sans effet secondaire et la guérison est durable.

BOUTONS DE FIEVRE

Il nous arrive d'avoir des boutons de fièvre (herpès buccal). Nous avons trouvé un moyen radical pour s'en débarrasser. Il suffit, peu après leur apparition, d'appliquer un peu d'huile essentielle de ciron (citrus limon). En général, une ou deux applications suffisent à quelques heures d'intervalle et ils disparaissent comme par magie. Nous avons eu l'occasion de tester cela de nombreuses fois et ça marche très bien. Un flacon de cette huile essentielle vous durera sûrement des années.

CONJONCTIVITE

Un matin, voilà que je me réveille avec un œil collé, c'est peut-être une conjonctivite mais je n'en suis pas sûr. Pascale me suggère d'appliquer de l'argent colloïdal. Je teste la solution et je dois dire que je suis stupéfait par la rapidité à laquelle cette affection a été soignée, une demi-journée tout au plus.

Voilà, j'espère vraiment pouvoir soulager des personnes avec ces informations. Si c'est le cas, n'hésitez pas à laisser un commentaire à ce message...

========================= MISE A JOUR du 19/09/2016 =========================
Je constate que cet article est très consulté et je suis ravi si je peux aider d'autres personnes à se soigner. Ce qui serait bien, ce serait de mettre des commentaires à cet article si les conseils offerts vous ont été utiles/bénéfiques, ou bien si cela n'a pas fonctionné pour vous. Merci.
===========================================================================